PAI's New Vision 2025 Strategic Plan is live Read More

Alliances pour le Plaidoyer

Alliances pour le Plaidoyer prête son soutien aux efforts de plaidoyer au niveau régional et national visant à améliorer le bien-être, la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes, des adolescent(e)s et des jeunes en Afrique de l'Ouest francophone.

L'Afrique de l'Ouest francophone présente certains des indicateurs de santé les plus faibles au niveau mondial, notamment en ce qui concerne la santé et les droits sexuels et reproductifs. Le projet Alliances pour le Plaidoyer de PAI a pour ambition principale de créer un impact positif sur la santé et le bien-être des femmes et des filles de la région en favorisant la mise en place de partenariats collaboratifs et synergiques. Ces partenariats visent à faire progresser les politiques, à développer et à améliorer les programmes, ainsi qu’à assurer le financement de la santé et des droits sexuels et reproductifs. Dans le cadre de ce projet, nous collaborons au niveau régional avec l'Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou (UCPO) et son Think Tank Jeunes. Nous plaidons également avec le G5 Sahel et l'Alliance du Sahel pour établir les liens entre la santé et les droits sexuels et reproductifs d’une part et la stabilité et la sécurité d’autre part. Au niveau national, nous appuyons un réseau unique et divers constitué d’organisations locales de la société civile au Niger qui plaident en faveur de la santé et des droits sexuels et reproductifs, en particulier des investissements pour la planification familiale et la santé reproductive.

Partenaires


• Groupement des Associations Islamiques pour les questions de Population et de Développement Sociale (GAIP/DS)
• Labizey Hallassa : Lutte Pour le Bien Être des Populations
• Niger Éducation Santé et Sport (NESS)
• Réseaux des Champions en Plaidoyer pour le Financement Adéquat de la Santé (RCPFAS)

Pays


Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Togo


Les besoins en matière de santé sexuelle et reproductive sont énormes en ’Afrique de l’ouest francophone, tout comme les risques auxquels sont confrontés tous les pays de la région en ce qui concerne la sécurité, la stabilité et l’environnement. Bien que le soutien apporté par les bailleurs de fond à la région ait augmenté ces dernières années, les investissements restent faibles par rapport aux investissements effectués en Afrique orientale et australe. Conscient des besoins dans la région et du potentiel existant pour le plaidoyer des organisations de la société civile, PAI a lancé son projet Alliances pour le Plaidoyer en se fondant sur le principe de la collaboration, à savoir la construction de partenariats solides avec des organisations locales et des initiatives régionales clefs qui ciblent les questions de santé sexuelle et reproductive. Au Niger, Alliances pour le Plaidoyer a permis de renforcer les compétences des organisations locales de la société civile en matière de plaidoyer, d’organisation et de leadership afin qu’elles puissent agir comme moteurs du changement politique. Le projet soutient actuellement le développement et la mise en œuvre de stratégies efficaces de plaidoyer de la société civile en vue d’améliorer les politiques, les programmes et les budgets relatifs à la santé et aux droits sexuels et reproductifs.

La collaboration avec les initiatives régionales joue un rôle clef pour renforcer l’impact des actions de plaidoyer dans les pays. Par le biais d’Alliances pour le plaidoyer, PAI soutient l’unité de coordination du partenariat de Ouagadougou et son Think Tank Jeunes. L’objectif consiste à promouvoir un engagement réel des jeunes dans la discussion, le développement, la mise en œuvre et le suivi des politiques et des budgets ayant un impact sur la santé et les droits sexuels et reproductifs. Pour les millions d’adolescents vivant dans les neuf pays qui composent le partenariat de Ouagadougou, il est primordial de s’assurer que la santé et les droits sexuels et reproductifs sont soutenus par les gouvernements et les autres parties prenantes clés.

Alliances pour le Plaidoyer a également permis à PAI d’influencer à la fois le G5 Sahel et l’Alliance du Sahel en tant que plateformes clés contribuant à la sécurité et au développement des cinq pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad). Grâce à notre collaboration, l’Alliance du Sahel, composée des principaux bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux œuvrant pour la coordination de l’aide au développement régional et l’amélioration de son efficacité, a inclus sa toute première mention de la santé reproductive dans une déclaration adoptée en février 2020 par son assemblée générale.

Nos capacités en termes de plaidoyer et de gestion de projets ont été renforcées, ce qui nous a permis de concevoir nos propres approches adaptées à notre contexte spécifique et d'exercer notre leadership plutôt que d'être traités comme de simples exécutants des idées d’autres intervenants.
Imam Alou Hama Maiga, président, GAIP/DS

Join Us

Get Updates

Stay informed about the issues impacting sexual and reproductive health and rights.

Sign Up

Donate

Be a champion for women and girls around the world.

Support Our Work

Engage

Join the movement to advance the rights of women and girls.

Take Action